mardi 27 janvier 2009

Un petit coup de pouce (dans ta gueule)

Il ne fallait finalement pas grand chose pour me redonner la rage, celle qui a des couilles, celle qui a des poils, celle qui donne vraiment envie d'en venir aux poings. il suffit d'un collègue con qui ne comprend pas où est sa place.
Il doit penser que je suis corvéable à merci, qu'il peut jouer au chef avec moi... même mes chefs ne se permettraient pas de se comporter comme ça avec moi. En bon diplomate, je le traite de connard seulement après avoir raccroché le téléphone, mais un jour, peut-être, quelqu'un lui apprendra la vie et le travail en équipe (si possible dans une autre boite) et il la ramènera moins. Je fais mon boulot, il a qu'à faire le sien. Il ne connaît pas mes contraintes, il n'a pas à se permettre de juger, et encore moins de critiquer. Quand je lui dis "j'ai compris", je pense en fait "ferme là, c'est la 12ème fois que tu le dis, j'ai pas que ça à foutre que de t'écouter, j'ai du vrai travail, moi".

Son intervention aura eu un impact positif: ça m'a donné envie d'écrire une note sur ce blog.
Et là, tous en choeur, les lecteurs disent "youpi" (plus fort, je ne vous ai pas entendus!)

En plus, c'était vraiment pas le bon jour pour me faire chier, j'ai très peu de patience et encore moins de temps disponible pour ces conneries (oui, je trouve du temps pour mettre une note sur mon blog, mais c'est pas pareil). Je ne me plains pas d'avoir du boulot, en plus j'aime bien ce que je fais, mais je n'apprécie pas qu'on me parle mal. J'accepte qu'on se moque de moi et je suis le premier à me tourner en dérision quand je fais le con, mais pas qu'on me prenne pour un con et qu'on m'exhibe comme une bête de foire. Ce connard, que j'appellerai M. B a osé le faire, et depuis il est passé dans ma liste noire. Oui, Nigel bourré ne se souvient pas de tout, mais n'oublie jamais une crasse.
Un jour, il le paiera cher. Non, je ne suis pas violent, je ne vais pas refermer le frigo sur les couilles. Simplement je crois au Karma. Et pour ce qu'il a fait, j'espère qu'il ne s'en sortira pas vainqueur.

Demain, je pense que je serai plus détendu, j'ai rencard avec Mlle. C ce soir. Elle manque de culture, d'intellect et d'ambition, ce qui contraste pas mal avec la plupart des femmes avec lesquelles je m'acoquine, mais elle est mignonne et gentille, ce qui me permettra de faire passer mon énervement sans avoir à me passer les nerfs.

Peut-être même pourrais-je me la taper, depuis le temps qu'on veut tous les deux se sauter dessus.

5 commentaires:

Nepheris a dit…

je cite: "je ne vais pas refermer le frigo sur les couilles". moi je dit dommage j'aurais trouver sa drôle. Sinon bonne chance avec ta "Mlle. C"
et oublie pas "sortons heureux, sortons couvert"

Nigel a dit…

ça salirait le frigo...
Sinon, pour info, avec la Mlle. C ça s'est tres bien passé hier, mais on est juste restés au bar, on est pas allés plus loin. On s'est quand meme donnés rendez-vous pour une soirée quiche+dvd chez elle un jour où on serait tous les deux dispos, donc c'est quand meme bien parti.

Nepheris a dit…

quiche ? oO tous les deux ? DVD ? Oo je paris que vous finissez pas le film XD
bonne chance à toi !

Nigel a dit…

on finit quand meme la quiche, il faudrait pas gacher

Necr0se a dit…

Boaf, une quiche ... ca vaut pas une bonne sodo hein ....