lundi 19 janvier 2009

Fumer c'est mal

Ceux qui me connaissent savent que je ne fume rien d'autre que du tabac. Les autres l'apprennent maintenant. Il est très rare que j'accepte de tirer sur un joint, et si je le fais, c'est du bout des levres et vite je vais prendre un peu l'ai à la fenetre pour ne pas etre trop attaqué. Là j'ai fait mon même pas peur, et quand la nana qui roulait a gentiment demandé que je l'accompagne avec son joint (elle etait limite insultée que je refuse) j'y suis allé comme un petit fumeur, mais comme un fumeur quand meme.
Les consequences sont un peu plus graves que ce que je pensais.
Sur le moment, j'avais juste mal à la tete. ça m'a fait me comporter comme une andouille (rien d'inhabituel en somme) et ça m'a fait dormir comme une souche le nez encastré dans la table.
Maintenant, je sens que je n'ai plus la rage. Plus rien ne me herisse le poil, d'un coup. j'ai l'impression d'etre devenu indolent, voire meme que je l'ai toujours été. Je n'ai plus envie de me battre, je n'ai plus envie de foutre des baffes aux gens dans le metro.
Mes envies de revolte sont endormies.
Le monstre dort.

...

Mais mefiez-vous, son venin est encore acide. Attendez juste que je sorte de cette lethargie.
Je deteste toujours autant le genre humain, attention, ça, ça ne change pas. J'ai toujours autant envie de provoquer le suicide collectif des cons, puis de laisser les autres s'eteindre d'eux memes (de toute façons, les autres ne savent pas comment on fait les bebes, ne leur montrez pas, surtout).

Je prends du retard sur mon Projet Chaos à cause d'un miserable joint, comme quoi ça tient à peu de choses la vie, des fois.

1 commentaire:

Nepheris a dit…

Les joints c'est mal. Si ta plus la haine arrete tous de suite.